Roman numéro 2: L’or de Courlande ou le paradis perdu

Chères Lectrices, Chers Lecteurs,

Je suis très heureuse de vous présenter mon deuxième roman. Il s’intitule: “L’or de Courlande ou le paradis perdu”.

La Courlande fut un petit état Balte qui s’appelle maintenant la Lettonie:               50310477-2241-40EA-9BA1-7F50EA03BED6.jpeg

Carte provenant du site educol.net

La Courlande fut convoitée par les Polonais et les Russes. L’histoire de ce petit pays est assez complexe. Vous en découvrirez une partie en lisant le roman.

La Duchesse de Dino, fille du dernier duc de Courlande, épousa Edmond de Talleyrand.

0BDCBE52-A5A7-40CC-A092-2334B51C8C06

La Duchesse de Dino. Portrait en pied de Joseph Chabord.

Le mariage fut un échec. La Duchesse de Dino fut la compagne de l’oncle d’Édmond, le fameux Prince de Talleyrand, diplomate célèbre et brillant sous Napoléon.

E4872444-DCCC-405A-AEB0-478EE120576A.jpeg

Charles-Maurice de Talleyrand Périgord, POrtrait de Charles Gérard

Le Duc de Talleyrand possédait le château de Valençay dans le Berry et l’Hôtel Saint Florentin à Paris. Il partageait son temps entre Valençay et Paris. La Duchesse de Dino l’accompagnait souvent dans ses déplacements.

6454EBB3-D10E-4707-B04B-C11728FBCEA9.jpeg

Le château de Valençay, Photo du site Wikipedia.

 

CC8F375C-3C08-4871-B77A-E9063C0E0AF3

L’hôtel Saint-Florentin, à Paris. Photo commons.wikimedia.com

Deux histoires s’enchevêtrent pour n’en faire qu’une seule à la fin du roman. L’une se passe donc au XIXième siècle. Nous y rencontrerons La Duchesse de Dino et La “Peintresse Caroline” (Peintresse est les terme employé par l’Académie Royale de peinture.) Nous dirons que Caroline ressemble à la “peintresse” du tableau.

2A5A9E8B-72CB-47B8-AF9B-74FBDC0CE993

Margueritte Gérard: Peintre faisant le portrait d’une joueuse de luth.

L’autre histoire se passe en 1962! Sylvie est secrétaire chez son père garagiste. Elle rencontre Marc. La BMW de Marc tombe en panne! Le garage de Sylvie n’est pas loin. Voici Sylvie:

37E3E206-E9D6-48A6-B533-1C42359CC269.jpeg

Illustration de William Andrew Loomis.

Nous appellerons Marc l’homme de l’illustration ci-dessous:

2A1C869F-FE1C-4562-9695-4BC17B006C8C.jpeg

Illustration, Arthur Sarnoff

 

 

Advertisements

6 thoughts on “Roman numéro 2: L’or de Courlande ou le paradis perdu

  1. Bizarre, mes commentaires ne passent plus …
    je tente une nouvelle fois et si ça marche …C’est toujours avec autant de plaisir que je découvre vos personnages en suivant votre belle plume, merci Montaine.

    Michèle

    Like

    • Chère Michèle,
      Votre commentaire est bien passée et je suis très contente de vois lire. D’autres personnages vont apparaître. J’espère qu’ils vous amuseront.
      J’ai vérifié dans ma boîte, mais je n’ai pas trouvé d’autres commentaires. Je ne sais pas ce qui s’est passé. J’espère que ces incidents ne se reproduiront plus.
      Je vous spuhaite une bonne journée
      Montaine

      Like

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s